• Thomas Zhu

Quels sont les points communs et différences entre la grande Dépression et l’économie actuelle?

Le siècle dernier, le krach boursier de New-York déclencha la plus grande récession économique que connut l’humanité. Aujourd’hui, toutes les prédictions semblent affirmer qu’une nouvelle grande récession, similaire à la Grande Dépression, risque d’avoir lieu. Cependant, plutôt qu’un Krach du marché financier, cette novelle récession mondiale serait causée par un « coma artificiel » de l’activité économique.


En 1929, la bourse américaine s’effondre, chaque investisseur tente alors de vendre les actions qu’il détient encore. Dans les deux semaines qui suivront cet événement, 30 milliards de dollars s'évaporent du trésor américain. Cette récession s’est ensuite répandue au reste du monde : des dizaines de millions de personnes perdent alors leur emploi, des millions d’autres en meurent. “Ceci n’est pas une récession ordinaire, il s’agit plus d’un coma artificiel dans lequel certaines fonctions cérébrales ont été mises à l’arrêt pour donner au patient le temps de s’en remettre”, déclare Paul Krugman, Prix Nobel de l’économie. Le virus s’attaquant de plein fouet au monde, des mesures de distanciation sociales doivent indiscutablement être appliquées. Cette épidémie a stoppé l’économie globale et a déjà détruit plus de deux millions d’emplois dans le monde ; les magasins baissent le rideau et les entreprises déposent le bilan.


Le COVID-19 fait l’effet d’une pause, l’économie mondiale a trop ralenti pour continuer sa croissance. Tout ce que nous pouvons faire, c’est espérer qu’avec l’évolution positive des politiques économiques, de la protection sociale et du niveau de vie en général, nous soyons en mesure de limiter cette récession afin d’en réduire les conséquences.

6 vues0 commentaire